null L'Université de Murcie, par l'intermédiaire du CMN (Campus Mare Nostrum), renouvelle sa collaboration annuelle avec la Fondation Femmes pour l’Afrique

L'Université de Murcie, par l'intermédiaire du CMN (Campus Mare Nostrum), renouvelle sa collaboration annuelle avec la Fondation Femmes pour l’Afrique

09 déc. 2023

L'Université de Murcie, par l'intermédiaire du Bureau Campus Mare Nostrum, a signé un accord de collaboration avec la Fondation Femmes pour l'Afrique (FMxA) afin de promouvoir la formation des femmes africaines par le biais du Programme Learn Africa, sous la forme d'un séjour de recherche pour une jeune chercheuse, soit au stade de la formation pré-doctorale, soit au début de sa carrière de recherche (moins de 5 ans après la lecture de sa thèse).

Depuis quelques années, l'Université de Murcie offre une bourse pour un séjour de recherche de 6 mois dans l'un des groupes de recherche de la UMU. Pendant cette période, l'Université de Murcie garantit un soutien financier qui couvrira les frais de voyage, l'assurance maladie, ainsi que l'hébergement et les repas pour un montant total de 6 000 euros, la langue de travail étant l'anglais.

Le processus de sélection commence par la publication de l'appel et des postes vacants offerts tant à l'UMU que dans d'autres universités et centres de recherche espagnols par la Fondation Femmes pour l’Afrique en mars/avril de chaque année, qui procède ensuite à une présélection des candidats. Enfin, c'est le groupe de recherche de chaque institution qui sélectionne la candidate.

Les conditions de participation sont, généralement :

  • Être un efemme
  • Être africaine
  • Être titulaire d'un diplôme académique d'une université africaine

Dans le cas de l'UMU, les caractéristiques du poste et les conditions d'obtention de la bourse pour un séjour pré-doctoral ou post-doctoral sont les suivantes :

  • Séjour pré-doctoral ou post-doctoral dans le Groupe de Recherche en Immunobiologie de l'Aquaculture.
  • Modalité : présentiel
  • Durée : 6 mois
  • Date de début/fin du séjour : 1 octobre 2023/30 mars 2024
  • Langue d'enseignement : anglais (B2)

Exigences académiques:

  • Licence et Maîtrise en Biologie, Biotechnologie, Sciences de la mer ou similaire.
  • Pré-doctorant, étudiante en doctorat, ou post-doctoral pour les jeunes chercheurs doctorants, maximum 5 ans.

Exigences supplémentaires:

  • Intérêt pour l'étude des poissons ou des invertébrés, intérêt pour l'aquaculture.

Lignes de recherche du groupe d'accueil proposé pour le stage:

  • Immunité des poissons
  • Immunomodulation des poissons par des substances naturelles.
  • Peptides antimicrobiens provenant du mucus de la peau des poissons.
  • Établissement et caractérisation de lignées cellulaires d'invertébrés.

Actuellement, la Dr. Soumicha MAHDJOUR, diplômée en biotechnologie de l'Université des sciences et technologies d'Oran (USTO) en Algérie, effectue un séjour de recherche dans le groupe E026-06 Fungal Genomics et Molecular Biotechnology depuis septembre et se terminera en mars 2024.

L'Université de Murcie est heureuse de faire partie de ce programme important pour les femmes africaines à travers le Campus Mare Nostrum.

Traduction effectuée par la staigaire Valeriia Baikova, étudiante en quatrième année des études “Grado de Traducción e Interpretación” à l’Université de Murcia.

Imágenes

Image 1
Image 1