null INTERVIEW à Sètongnon Mélaine Prisca Legba, l'étudiante africaine de Benin, selectionnée avec la bourse Campus Mare Nostrum : “Le Master occupe mes pensées même quand je suis occupée à d’autres choses”

INTERVIEW à Sètongnon Mélaine Prisca Legba, l'étudiante africaine de Benin, selectionnée avec la bourse Campus Mare Nostrum : “Le Master occupe mes pensées même quand je suis occupée à d’autres choses”

19 avr. 2021

Encore une fois, le COVID-19 a son rôle dans une histoire. Cependant, la protagoniste principal est la professeure de langue espagnole, Sètongnon Melanie Prisca Legba, qui réalise le Master en Technologie Éducative : e-learning et Gestion de la Connaissance chez-elle, au Bénin, à l’ouest de l’Afrique. Elle vient de l’Université d’Abomey-Calavi et est licenciée en Philosophie Espagnole.

Bien qu’elle ne puisse pas suivre des cours en Espagne, elle ne perd pas de vue ses études et profite de chaque moment de son temps: "Il n’y a pas de jour qui passe sans enquête. Je me lève généralement tôt pour terminer mes travaux personnels, puis je vais en cours et pendant la pause, je me consacre à mes recherches et activités".

Lorsque vous faites des études de Master, les portes s’ouvrent à d’autres sujets inconnus, ou vous pouvez approfondir et mettre à jour ceux qui sont déjà intégrés. Sètongnon Melanie a montré l’importance de choisir cette formation : "J’ai choisi de faire le Master pour être utile dans mon environnement parce que l’utilisation des outils TIC dans l’enseignement n’est pas encore une réalité dans mon pays".

- Y a-t-il des progrès à faire en ce qui concerne les cours en ligne?
- Les enseignants doivent revoir la charge de travail, surtout quand il s’agit de personnes qui doivent gérer à la fois le Master,la vie professionnelle et la vie familiale en même temps.

Après le Master, Sètongnon Melanie a pour objectif "d’aider les professeurs d’espagnol à intégrer l’utilisation des outils TIC dans le processus d’enseignement-apprentissage" faire en sorte que les élèves puissent maîtriser l’espagnol de manière fluide et ne soient pas préoccupés par une note obtenue "en réalisant des structures grammaticales".

Les paroles de Sètongnon Melanie laissent en évidence tout l’avenir qui l’attend. Ils reflètent l’évolution qu’il veut atteindre, tant au niveau professionnel qu’au niveau du style de vie. Prête au changement et convaincue de transformer l’éducation africaine à travers les outils TIC et sa méthodologie innovante. "Si les moyens le permettent, j’ai l’intention de créer un centre d’apprentissage de l’espagnol et de traduction en ligne pour familiariser ceux qui m’entourent avec l’utilisation des outils didactiques des TIC".

Sètongnon Melanie Prisca Legba

 

NOUVELLE FAIT AVEC LA COLLABORATION:

Interview réalisée par l’étudiant Facundo Gonzalez de 4ème année de la Licence en Journalisme avec orientation en Journalisme Sportif à l’Université de Palerme, en Argentine, en échange de mobilité internationale avec l’Université de Murcie et en réalisant le stage au Campus Mare Nostrum.

Et traduction effectuée par les stagiaires Chourouk Khalifi Nasri et Mar Miras Gómez, des étudiantes en quatrième année des études “Grado de Traducción e Interpretación” à l’Université de Murcia.

Merci beaucoup à tous, et bien sûr à notre étudiante de master Mdme Sètongnon Mélaine Prisca Legba.